Le Cloud est une industrie en pleine expansion et a des avantages économiques significatifs, incluant une meilleure utilité, de l’informatique et de l’évolutivité. En conséquence, les sociétés déplacent les systèmes critiques de l’entreprise dans le Cloud. Mais une question continue toujours à surgir, “Quel choix avons-nous pour opter vers le Cloud Public, Privé ou Hybride ?”

Mais avant d’aborder la question, définissons d'abord les méthodes différentes de déploiement du logiciel et d’infrastructure de matériel sur le Cloud.

 

Public, Privé et Hybride

Le Cloud Public est un des modèles du Cloud Computing des plus communs disponibles sur le marché. Le prestataire de services du Cloud Public met à disposition des ressources disponibles ( logiciel et espace de stockage ) sur Internet. On fournit des services de Cloud dans ce modèle dans un environnement qui est virtualisé. Le nuage public est construit utilisant les ressources physiques qui sont unies, partagées et accessible sur un réseau public.

Le Cloud Privé permet à un consommateur de récolter les avantages du Cloud Computing, qui inclut le libre-service, l'automatisation, la consolidation et l'utilisation mesurée. Les acteurs privés permettent cela derrière la sécurité de leur pare-feu, qui est habituellement sur leur propre réseau privé virtuel.

Le Cloud Hybride est l'environnement dans lequel une organisation fournit et gère quelques ressources en interne et prévoit d'autres ressources extérieurement.

Simplement basé sur les définitions, on arrive à une conclusion qu'un Cloud Hybride dynamique nous fournit le meilleur des deux mondes (le public et privé) et présente un hébergement consacré qui peut aider à construire une solution parfaite pour des exigences uniques. Toutefois, quelques détails sont à noter.

 

Comment Choisir

Le Cloud Public :

Les entreprises qui ne sont pas à la recherche d’un genre très spécifique de leur infrastructure, ainsi qu’une sécurité, devrait opter pour un Cloud Public. En suivant cette voie, les organisations peuvent utiliser les avantages offerts par les Cloud Publics et, par conséquent, d'ajouter l'efficacité de leurs opérations. Le Cloud public peut être d'une grande utilité si une organisation prévoit de stocker et traiter des informations non sensibles.

 

Le Cloud Privé

Les organisations qui traitent des données sensibles ou des données privées devraient s’attarder sur l’utilisation du Cloud Privé pour tous leur besoins de Cloud Computing. Les entreprises qui sont tenus de suivre certaines règles en raison de leur traitement de l'information privée peuvent également utiliser et bénéficier de certains des avantages qui sont offerts par le Cloud Privé.



Le Cloud Hybride

Comme le nom suggère, cela combine des caractéristiques des deux systèmes de déploiement de Cloud. L'utilisation d'un Cloud Hybride pourrait être le meilleur choix pour des entreprises dans des certaines activités exceptionnelles. Par exemple, une entreprise pourrait utiliser le Cloud Hybride dans la combinaison, pour fournir à certaines entreprises financières le stockage de données confidentielles au sein d’un Cloud Privé, tandis que le Cloud Public permettra la collaboration sur différents projets, où la sécurité et la confidentialité ne sont pas une préoccupation.


Le Cloud Computing est une forme de calcul qui repose sur le partage d'un pool de ressources physiques ou virtuelles. Il n'implique pas de déploiement de matériel, ce qui rend les coûts efficaces et rentables et aide des entreprises à stimuler leur productivité.

Source : tech.co

Vous souhaitez recevoir nos prochains articles sur le cloud, abonnez-vous à notre blog ! 

abonner blog exodata

Commentaires