Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à opter pour le cloud lorsqu’il s’agit de la gestion de leur informatique. Pour simplifier, le cloud computing est la gestion de l'informatique de l'entreprise par internet.

Les particuliers ont plus rapidement adopté le cloud que les entreprises. En effet, cela fait plusieurs années que les particuliers effectuent cette démarche sans le savoir avec le stockage de leurs photos, leurs applications ou leur messagerie par exemple.

Pour les professionnels, il devient possible de confier à des professionnels de l'hébergement la gestion des plates-formes de développement logiciel, des applications métiers, des serveurs et des bases de données. Le cloud professionnel peut apporter les avantages du cloud computing « public » sans en présenter les inconvénients en mettant en valeur la sécurité des données, la fiabilité des services fournis et le respect de la gouvernance d'entreprise. Les applications et infrastructures hébergées restent « hautement » disponibles, sont évolutives et modulables grâce à la proximité entre l'entreprise et son prestataire. Les entreprises ne perdent désormais plus de temps et semblent rattraper leur retard. Le cloud pourrait voir sa croissance progresser de 15 à 20% sur l'année 2014. Les projets de Cloud se basent principalement sur les messageries d'entreprise, les applications de liées à la finance et à la comptabilité, le stockage, la gestion des ressources humaines et les outils collaboratifs, enfin les bases de données et les serveurs.

 

Vous souhaitez recevoir nos prochains articles sur le cloud computing, abonnez-vous à notre blog ! 

abonner blog exodata

 

Commentaires